C' est l'agriculture qui a été de tout temps, l'activité essentielle de Villars sous Écot. En 1688, pour 149 habitants, on dénombre 119 bovins, 149 moutons et 12 chevaux. Un siècle plus tard (1791), la population a doublé et si le nombre de bovins n'a pas varié, celui des moutons a beaucoup progressé (269) alors que 24 chevaux et 56 porcs constituent le reste du cheptel. La culture du froment, de l'avoine et de la vigne (26 arpents en 1773 qui donnent 16 muids de vin) complète la production agricole. 

 

Extrait du " Dictionnaire des Communes du Doubs "

 
 
 
Métiers de 1727 à 1900 
    

Salpêtrier du Roy,

Meunier au « Moulin Laïeu » actuellement « Moulin Vert »

Meunier au « Moulin de la Cabiote »

Tailleur de pierres

Maçon

Charbonnier au bois de Villars

Recteur d'école

Garde de contrebande

Cultivateurs (propriétaires, journaliers, garçons fermiers)

Tisserand

Charpentier

Garde forestier

Garde champêtre

Cordonnier

Préposé aux postes

Tuilier

Sabotier

Instituteur

Épicier

Maréchal ferrant

Aubergiste

Beurrier

Notaire

 
 

D'après les recherches d'archives d'Aline Jeangrand

 
 

 

Bal de l'été le 18 juillet

Bal de l'été le 18 juillet

Le bal de l'été aura lieu le samedi 18 juillet

Lire la suite...

Nouveau site internet de la commune Villars sous Écot

Nouveau site internet de la commune Villars sous Écot

Nouveau site internet de la commune en cours de construction

Lire la suite...


Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di